Musée des Civilisations de CI

Contacts et adresses

Tél : (+225) 20 22 20 56 / 05 00 18 31 / 08 65 71 61

Fax : (+225) 20 21 11 64

Boîte postale :

Web

Site web :

Email : museeciv@aviso.ci

Information

Le Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire, est un musée d’Etat, dépendant du Ministère de la Culture et de la Francophonie. Il est localisé à Abidjan la capitale économique, plus précisément dans la commune du Plateau, dans l’angle formé par les boulevards Nangui Abrogoua et Carde. Construit sur une superficie de 2 hectares, le Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire est délimité à l’Est par la Cité Administrative, à l’Ouest par l’État-Major des Armées (Camp Gallieni) et au Nord par la Bibliothèque Nationale.


  Historique


Le musée des civilisations de Côte d’Ivoire était à l’origine un centre artisanal créé par l’administration coloniale. C’est dans le but de mettre en valeur les productions artisanales et d’en conserver les meilleurs échantillons que  Hubert Deschamps alors Gouverneur va créer en 1942 ce centre qu’il fait animer par l’artiste Pierre Mauze.
Des sculpteurs sur bois, des cordonniers, des potières, des tisserands et des fondeurs de bronze furent alors installés. En 1943 cette activité se prolonge par la création d’une succursale de l’I.F.A.N (Institut Français d’Afrique Noire) dont le chef lieu était à Dakar au Sénégal. 
En 1944 Jean-Luc Tournier chargé de gérer cette succursale appelée CENTRIFAN va mettre davantage l’accent sur l’acquisition et la conservation du plus grand nombre de pièces authentiques. Pour cela, le centre libère les artisans du bâtiment principal qui devient désormais la salle d’exposition.
En 1945, le centre connaît une extension avec la construction du bâtiment en « U » qui abrite aujourd’hui l’administration et une partie des réserves.
En 1947, l’ethnologue Bohumil Holas devint le premier responsable de l’institution jusqu’à sa disparition en 1979. L’institution connaîtra des mutations  de 1943 à 1961, le centre garde l’appellation de CENTRIFAN ; de 1961 à 1972 il prend le nom  de centre des sciences humaines ;
 en 1972, il devient le Musée National d’Abidjan ;
 en 1994 il prend la dénomination de Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire(M.C.C.I) à l’initiative du professeur Georges Niangoran Bouah. 
Depuis mai 2006, le musée est dirigé par une équipe avec à sa tête Madame Silvie MEMEL KASSI.


 OBJECTIFS SPECIFIQUES DU MUSEE DES CIVILISATIONS DE COTE D’IVOIRE

  •  Constituer et entretenir les collections ;

  •  Interpréter et enrichir les connaissances ;

  •  Sauvegarder la mémoire collective des peuples de Côte d’Ivoire ;

  •  Présenter la diversité et l’unité culturelle des peuples ivoiriens 

  •  Valoriser les témoins matériels de l’histoire des peuples ivoiriens pour leur ouverture sur le monde extérieur ;

  •   Faire comprendre le présent aux générations récentes en les imprégnant du passé de leur civilisation ; 

  • Participer à l’éclosion d’une conscience nationale en vue de promouvoir la culture ivoirienne.

 ETAT DES LIEUX

Organisation et fonctionnement


Sept (7) services essentiels participent au fonctionnement de l’institution. Ce sont :

 Service Conservation et Documentation ; Service Expositions, Education et Animation
 ; Service Communication et Relations Publiques
 ; Service Informatique et Nouvelles Technologies
 ; Service Audiovisuel ; Service Etudes et Projets ; La Régie d’Avances.

 LES RESSOURCES DU MUSEE



Les ressources humaines

Le musée compte vingt huit (28) agents dont 21 fonctionnaires et agents de l’état, repartis de la manière suivante :

  •  02 conservateurs

  •  06 assistants- conservateurs

  •   02 animateurs culturels

  •   07 techniciens de musée

  •   02 agents de bureau

  • 01 technicien de surface

  •   01 assistant documentaliste

A ces personnes s’ajoutent 07 agents journaliers repartis comme suit :

  •   02 techniciens de surface

  •  02 secrétaires

  •   01 menuisier

  •   01 technicien audiovisuel

  •   01 vigile


Les ressources matérielles


 Les locaux 


Le musée compte six (06) bâtiments principaux : Un bâtiment en forme de « U » abritant les bureaux, la salle polyvalente, la bibliothèque, l’administration et quelques réserves ;
 Une salle d’exposition permanente ;
 Une grande réserve ;
 Un atelier de conservation ; 
 Un bâtiment abritant le bureau du chef du personnel et des magasins ;
 Un restaurant.



Les équipements


Le musée dispose :  D’un matériel audiovisuel ;
 D’un matériel informatique ;
  D’une bibliothèque portant sur l’art et la culture ;
  D’une salle polyvalente pour les réunions, les conférences, et les projections de films ;
  De plusieurs espaces pour les activités annexes ;
 Des programmes socioculturels et éducatifs pour les divers publics et les écoles ;
 D’un restaurant, cadre enchanteur d’échanges et de rencontres, ouvert au grand public pour toutes cérémonies de baptêmes, mariages, anniversaires, ateliers, etc.


Les collections


Les collections du Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire estimées à environ dix mille objets, ont été constituées en grande partie pendant la colonisation.
De type ethnographique, iconographique et archéologique, elles portent sur la culture matérielle et immatérielle de la Côte d’Ivoire. 
Bien que composées en majorité de masques et de statuettes, les collections renferment également d’autres objets de valeur tels que : les instruments de musique, les pièces archéologiques, les poids à peser l’or, les objets usuels, les armes, et les insignes de pouvoir…
Les collections sont composées à 40% de matériaux organiques et à 60% de matériaux inorganiques. Le bois constitue le matériau dominant.


PRESENTATION SOMMAIRE DE LA NOUVELLE EXPOSITION PERMANENTE


L’actuelle exposition permanente du musée sur le thème : « Identité et brassage des cultures », avec l’introduction de l’art contemporain, ouvert au grand public depuis le 13 septembre 2006, a pour but essentiel d’une part, de stimuler la curiosité de celui-ci et de lui faire découvrir la diversité des collections de l’institution.
D’autre part, elle vise à pérenniser la culture ivoirienne et surtout à l’universaliser. A cet effet, en tant que mémoires collectives de notre histoire, les productions artistiques mises ici en diffusion, permettront non seulement de faire reconnaître au visiteur le génie de sa propre civilisation, de lui faire découvrir les cultures d’ailleurs mais aussi de l’ouvrir au monde entier.
Cinq (05) espaces thématiques ont été affectés à l’organisation des œuvres  sélectionnées pour l’exposition. Ce sont :

  •  La Côte d’Ivoire sous l’éclairage de l’archéologie

  • Organisation économique

  • Organisation sociopolitique

  •  Croyances religieuses

  •  La vie contemporaine


 CREATION D’UN CLUB DES AMIS DU MUSEE DES CIVILISATIONS DE COTE D’IVOIRE OU CAMCI


Dans le cadre de sa politique d’ouverture sur l’extérieur, la Direction du musée, depuis 2006,  a décidé de la création d’un Club des Amis du Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire ou CAMCI, pour un lobbying au profit de l’institution. 
Le CAMCI, est un club apolitique et autonome, composé de personnes bénévoles et qui  parallèlement au musée, dans son fonctionnement,a pour mission d’aider l’institution financièrement, et matériellement, en vue de sa redynamisation et son développement.
Plusieurs catégories de membres se comptent au sein du CAMCI : enfants, jeunes, adultes, ivoiriens de la diaspora, entreprises, etc.
 


Copyright 2013 cotedyvoir.com ©Limited. Tous droits réservés Annoncer sur cotedyvoir.com Qui sommes nous