Sport

Didier Drogba

Didier Drogba

Publié par admin | Lun 23 Sep 2013, 18:20

 Né à Abidjan le 11 mars 1978, Didier Drogba a passé son enfance entre son pays natal, la Côte d'Ivoire, et son pays d'adoption, la France. « Tito » comme le surnomment ses proches, quitte, une première fois, sa terre natale, à l'âge de cinq ans. Direction la Bretagne, plus précisément Brest, où évolue son oncle, Michel Goba, joueur professionnel. Ses parents, employés de banque à Abidjan, ont du mal à laisser partir leur petit Didier, mais Michel trouve les mots justes pour les convaincre que cela lui donnera « de vraies chances de réussir dans la vie. ». Durant trois saisons, Didier va donc voyager au gré des clubs de son oncle qui, en plus de poursuivre son éducation, lui rapporte après chaque rencontre des maillots par dizaine. Après trois années passées loin de chez lui, à Brest, Angoulême puis Dunkerque, Didier, alors âgé de huit ans, fait son retour au pays.

D'abord à Abbeville, puis à Tourcoing, au fil des changements de club de son oncle. A 13 ans, en 1991, « Tito » retourne en Bretagne, à Vannes. C'est aussi l'année choisie par ses parents pour s'installer en France. Mais Didier, devenu un jeune adolescent se dissipe quelque peu, ce qui lui vaut de redoubler pour la première fois, lui habitué à figurer parmi la tête de classe. Ses parents sévissent immédiatement en le privant de foot pendant un an et l'envoient vivre chez son cousin, Kriza, à Poitiers. Quand il retrouve ses parents en 1993, c'est pour s'installer à Antony, dans les Hauts-de-Seine, accompagné de ses six frères et s?urs. Didier a alors 15 ans. Il signe une licence avec Levallois. C'est là, en région parisienne, que Didier va commencer, pas à pas, à se faire un nom?A Levallois, Didier, va être immédiatement pris sous l’aile de Srebencko Repcic, ancien international yougoslave, directeur technique du club francilien. Dès le début de l’aventure, Didier fait preuve de sérieux. « Il n’allait pas en boîte la veille des matches comme tous ses copains », lance Repcic, « C’était un gars sérieux. » Et talentueux. Très vite, sur les terrains de la région parisienne, le natif d’Abidjan marque son territoire. Il devient la star de l’équipe des « moins de 17 » dirigée par Christian Pornin. En deux saisons (94-95 et 95-96), l’avant-centre plante trente buts. Il convainc ses dirigeants qui, l’année d’après, le font monter en « équipe première », formation, coachée par Jacques Loncar, qui évolue en Nationale 2.

Mais au même moment, le gamin d’Abidjan va connaître son premier coup dur, sa première blessure grave. Il se fracture le pied, lors d’une rencontre face à Caen, en retombant sur un bouton d’arrosage ! La tuile. Malgré cela, Le Mans n’abandonne pas la piste. Sur les recommandations de Jacques Loncar, Marc Westerloppe, alors entraîneur du Mans, décide de faire venir Drogba. Didier fait donc ses valises pour la Sarthe, il a 19 ans, et avance, enfin, vers le monde professionnel.
 

A l'été 2004, Drogba traverse donc la Manche à la découverte de la Premier League. Priorité du recrutement des dirigeants de Chelsea, il sait qu'il va vite devoir se montrer au niveau des attentes placées en lui. Le montant de son transfert est astronomique (37 millions d'euros), plus élevé par exemple que ceux de Beckham ou de Ronaldinho. L'ancienne idole du Vélodrome est passée dans une nouvelle catégorie : celle des très grands. Arrivé chez les Blues pour évoluer avec une pléiade de stars internationales, Didier n'a qu'un seul objectif : "Je veux gagner le titre de champion d'Angleterre et la Champion's League".

 

En 2009-2010, les Blues quittent pourtant la prestigieuse compétition européenne dès les huitièmes de finale, à nouveau contre le futur vainqueur, l'Inter Milan. Mais sur le plan domestique, les hommes de Carlo Ancelotti vont réaliser une saison exceptionnelle, qu'ils débutent par un succès dans le Community Shield contre Manchester United (2-2, 4 t.a.b. à 1). Et pour la première fois dans l'histoire du club, ils réussissent le doublé, conservant leur Cup face Porstmouth (1-0) sur le 37e but de la saison de Didier, auteur de 29 des 103 buts – un record – de son équipe lors d'un championnat brillamment remporté. Meilleur buteur de Premier League pour la deuxième fois de sa carrière après un triplé la dernière journée face à Wigan (8-0), il célèbre dans un Stamford Bridge en fusion son troisième titre avec Chelsea.

L'exercice suivant, lui, sera frustrant pour le natif d'Abidjan, qu'il terminera tout de même avec 13 buts assorties de 17 passes décisives, et ses coéquipiers. Deuxièmes de Premier League derrière Manchester United, qui les éliminera aussi en quarts de la Ligue des champions, les Londoniens ne remportent pas de trophée, pour la deuxième fois en sept ans. Mais cela ne va pas durer. Car la saison 2011-2012 clôturera le parcours de Didier à Chelsea de la plus belle des manières. En FA Cup, il inscrit encore le but vainqueur – son huitième en huit matches à Wembley – en finale face à Liverpool (2-1), quelques semaines après sa 100ème réalisation dans le championnat anglais contre Stoke (1-0). Mais c'est sur la scène continentale qu'il va réaliser son rêve. Décisif pour se défaire des Napolitains en huitièmes, il sera ensuite l'unique buteur de la demi-finale aller face à Barcelone (1-0). Lors de la finale de Munich face au Bayern (1-1, 4 t.a.b. à 3), c'est lui égalise cinq minutes après l'ouverture du score bavaroise, et offre à Chelsea FC son premier titre de champion d'Europe en réussissant le dernier tir au but. Avec cette Ligue des champions tant désirée qui vient s'ajouter à ses autres titres en Premier League (3), FA Cup (4), et Coupe de la Ligue (2), Didier pouvait alors quitter, après huit années, 341 matches et 157 buts, ce club qu'il n'oubliera jamais.

 Après huit saisons à Chelsea, Didier quitte donc l'Europe et décide de s'engager avec le Shanghai Shenhua FC, signant un bail de deux ans et demi avec le club chinois, où il retrouve Nicolas Anelka. "J'ai hâte de relever ce nouveau challenge, de découvrir une nouvelle culture et je suis très enthousiaste par rapport au développement de la ligue chinoise de football", confesse-t-il après avoir paraphé son contrat. Porteur de la flamme olympique à Swindon avant le début des Jeux de Londres, il s'envole ensuite pour la Chine, où il recevra un incroyable accueil à l'aéroport de Shanghai. Une ferveur qu'il vivra à nouveau pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, lorsqu'il entrera en jeu à la mi-temps d'un déplacement à Guangzhou et réalisera une passe décisive pour le but égalisateur (1-1). Il ouvrira son compteur à l'occasion de sa troisième apparition en Chine, inscrivant un doublé face au Hangzhou Greentown (5-1), sous les acclamations d'une foule en délire, qui n'a d'yeux que pour son nouveau héros. Il trouvera le chemin des filets à huit reprises en onze matches durant son aventure asiatique, avec une ultime réalisation lors de son dernier match face au Qingdao Jonoon. Et après avoir disputé la Coupe d’Afrique 2013 et atteint les quarts de finale, avec une défaite face aux futurs champions nigérians, Didier va découvrir la Turquie et un club légendaire: le Galatasaray Istanbul.

Source: www.didierdrogba.com

 

Partager cet article

VOIR AUSSI

Didier Drogba le retour en selection?

   Lun 20 Oct 2014, 12:30

Coupe du monde 2014

   Ven 20 Juin 2014, 11:06

Foot-Mondial 2014 (1ère journée)

   Mer 18 Juin 2014, 10:39

Yaya Touré, homme du match

   Lun 16 Juin 2014, 08:48

Le Brésil débute par une victoire

   Ven 13 Juin 2014, 10:07

L'emblème national remis aux Eléphants

   Mer 11 Juin 2014, 10:22

Yaya Touré, incertain contre le Japon

   Mar 10 Juin 2014, 15:48

BRESIL 2014

   Ven 6 Juin 2014, 16:57

Mondial 2014 au Brésil

   Jeu 5 Juin 2014, 11:12

Adieu Me Bado jules

   Lun 5 Mai 2014, 14:12

Gervinho

   Jeu 31 Oct 2013, 09:53

Golden Foot 2013

   Ven 18 Oct 2013, 09:00

Yaya Touré

   Mer 2 Oct 2013, 11:18

Didier Drogba

   Lun 23 Sep 2013, 18:20

Muriel Ahouré

   Sam 21 Sep 2013, 09:39


  |  

Copyright 2013 cotedyvoir.com ©Limited. Tous droits réservés Annoncer sur cotedyvoir.com